Réminiscences

[…] Je me souviens de tant et tant de choses que je n’arrive à savoir ce qui m’a le plus fait sourire, ce qui m’a le plus fait plaisir. Je me souviens de tant de moments de tendresse et de pleurs s’étant succédés si étroitement que l’un et l’autre ne font presque plus qu’un. Peut-être est-ce cet aspect là qui les rend si précieux? Peut-être que sans ce mélange singulier tout aurait été fade, sans grande signification, sans implication…

Des mots, que de mots ! Encore et toujours des mots, à l’infini, qui ne finissent jamais de dire ce que les hommes gardent au fond de leurs tiroirs, au coin des miroirs, sur la table de leur cœur.   Des mots ! Que des mots pour décrire un univers si fascinant, si merveilleux, si…. immortel !

[…] Une symphonie rien que pour moi, rien que par moi, à chacun de mes pas, à chacun de mes soupirs, une note en plus s’ajoutant à cette portée représentant mon territoire au cœur des astres. Ma mémoire ! Oui ! Ma page d’histoire bien à moi ! Rien qu’à moi, juste à moi avec tout ce qui s’est joué sur ma peau, en mon âme, en mon sang !

…Mon talisman… tisser de la force de mes larmes, de mes erreurs, de mes peurs, de mes défis, de mes actes de grandeur. Mon arme ! Un talisman incrusté dans ma chair, qui me parle de ma vie et de ses fontaines… Les fontaines ! Chacune regorgeant de ce que j’ai vu, fait, ressenti, éprouvé !… Qu’il est doux de plonger au fond d’elles et de me rappeler à l’infini ce qu’elles renferment ! Même les poignards et les ronces ont une part de lumière, une part que je n’aurais connue si je ne les avais acceptés…

Extrait de Mise-à-Nue

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s