Vision des sens

Voir…

… Avec les lignes du corps, avec les sens, à travers les paupières fermées sur un rêve cloîtré en des lieux non admis, non avoués….

Voir…

… Plus qu’il n’est permis, tel un voyeur intérieur violant l’intimité la plus pure, la plus fragile de l’émoi à peine dévoilé…

Voir…

… Dans la candeur des mots, l’innocence de la quête, l’indiscrétion du secret…

Voir…

… Sans plus parler, sans plus bouger, sans plus rien souhaiter d’autre que les effusions du désert bien trop rempli de la mouvance des sables annihilant nos caprices.

Voir…

… Quand les pores inscrivent d’eux-mêmes leur mode de vie, quand ils entonnent leurs cris de l’heure… leur heure…

Voir…

… Et devenir aveugle tout bonnement à tout ce qui n’est l’être pur, à tout ce qui n’est vie non obscure.

Advertisements

Petit Secret…

On se réveille près d’un corps
On se demande
Pourquoi…
Comment…

On se remémore les soupirs
Les gémissements
Les cris
On rougit en soi
Ne sachant trop comment
Ne comprenant pas trop bien
Mais sentant quelque part
Cette part de vérité naître

On l’arrête avant qu’elle ne détruise tout
Avant qu’elle n’enlève cette part de rêverie
Cette part de folie
Dont on jouit comme on vole
A l’abri des regards